Lecture : « La dame de pique », Pouchkine

La Dame de pique, Alexandre Pouchkine

Pouchkine

Article rédigé par Cass’

Qui est Alexandre Pouchkine ?

Alexandre Pouchkine est né en 1799. Il était un dramaturge, un poète et un romancier russe. Ses principales œuvres sont « Eugène Onéguine » et « Boris Godounov« .

Issu de la noblesse, il écrivit plusieurs poèmes qui, en contradiction avec la politique du tsar, lui valurent d’être exilé. Il fut pardonné en 1926.

Comme Molière, sa mort est dramatiquement célèbre. Il fut tué par une balle dans l’abdomen en 1937 lors d’un duel contre Georges-Charles de Heeckeren d’Anthès. Il soupçonnait en effet le militaire de courtiser sa femme. La mort de Pouchkine est d’ailleurs très proche d’une de ses nouvelles que j’ai lues, « Le coup de pistolet »

De quoi parle le livre La Dame de Pique ?

            Hermann n’a qu’une envie : gagner au jeu. Il tombe alors amoureux de Lizaveta Ivanovna, une jeune femme au service d’une riche comtesse. Mais il apprend rapidement que cette comtesse n’est pas n’importe qui. Elle détient le secret de la combinaison gagnante au jeu. Hermann est prêt à tout pour l’obtenir. Vraiment tout…

Mon avis sur le livre !

            J’ai trouvé l’histoire un peu glauque (vous verrez pourquoi). Surtout, je n’ai pas vraiment aimé que le résumé du bouquin me SPOILE la fin de l’histoire ! J’ai trouvé que ça enlevait du piquant à l’œuvre, mais j’ai bien conscience que ce n’est pas objectif.

J’ai aussi lu du même auteur « Les Récits de feu Ivan Petrovitch Belkine » (un ensemble de 5 nouvelles) et encore là, peu d’histoires se sont bien finies. Les 5 nouvelles étaient « Le coup de pistolet », « La tempête de neige », « Le marchand de cercueils », « Le maître de poste » et « La demoiselles paysanne ». Parmi elles, j’ai préféré « La demoiselle paysanne », la plus joyeuse, je pense.

PS : Un conseil : ne lisez pas le résumé de trop prêt

Vous pouvez vous procurer le livre ici.

Laisser un commentaire