Lecture : « La Vénus d’Ille », Prosper Mérimée

la-venus-d-ille-1
La Vénus d’Ille

Article rédigé par Cass’

Qui est Prosper Mérimée ?

Prosper Mérimée est un écrivain, historien et archéologue français. Il est né en 1803 d’une famille bourgeoise et artiste.

Mérimée s’intéresse à l’histoire et devient en 1834 inspecteur général des monuments historiques. Il fit notamment restaurer la cathédrale Notre-Dame de Paris en 1843. L’écrivain était aussi sénateur. Il se dit connaître grâce à ses nouvelles, en jouant généralement avec l’exotisme, le fantastique et la reconstitution historique.

Il est notamment l’auteur de « La dictée de Mérimée », une dictée truffée de pièges, et réputée comme étant la plus difficile de la langue française. Mérimée mourut finalement à Cannes en 1870.

De quoi parle le livre ?

Un antiquaire parisien est invité chez M. de Peyrehorade, dont le fils est sur le point de se marier. Mais à son arrivée à Ille, il découvre un village secoué. En effet, on vient de déterrer une immense statue au regard méchant et méprisant. Symbolise-t-elle la déesse Vénus, comme certains le pensent ? Est-elle à l’origine des malédictions qui semblent s’abattre les unes après les autres depuis sa découverte ? Une chose est sure, un mariage est impossible sans la patte de la déesse de l’Amour…

Mon avis sur le livre !

Ce que j’ai bien aimé dans « La Vénus d’Ille », c’est que c’est une nouvelle, qui s’articule autour d’un suspens. Finalement, comme l’histoire est courte, les événements s’enchaînent rapidement et on ne s’ennuie pas.

Laisser un commentaire