Comment bien apprendre une langue ?

Pour bien apprendre une langue, il faut quelques méthodes et aujourd’hui je vais vous les présenter :

1/ Laissez une place pour la langue dans votre vie quotidienne !

Mettez vos appareils dans la langue présumée, cela vous permettra de mémoriser les mots sans faire d’effort. Vous pouvez aussi parler la langue avec vos proches durant un période que vous aurez déterminé et aussi écoutez des films en dans la langue avec des sous-titres en français.

Toutes ces petites actions vous permettra de vous enrichir en vocabulaire.

2/ Regardez des vidéos !

Après ces gestes quotidiens, regardez une vidéo sur YouTube chaque jour puis écrivez l’essentiel dans un cahier. Avant d’aller vous coucher, mémorisez toutes les connaissances.

Comme chaîne YouTube je vous conseille la chaine  » I speak spoke spoken  » d’Adrien.

3/ Partez à l’étranger !

Si vous pouvez, faîtes un long séjour dans un pays dont la langue est votre obsession.

Comme ça vous pourrez vous plongez dans la langue quotidiennement dans tous les lieux publics. Plus vous restez longtemps mieux c’est car vous mémoriserez plus de mots, et d’expressions et vous les entendrez beaucoup plus de fois.

Grâce à toutes ces méthodes, cette langue ne sera plus un secret pour vous !

Merci et à Mercredi prochain !

Comment bien faire un exposé ?

1-Rassembler les informations

Premièrement, on essaye de prendre toutes les informations de plusieurs sites comme Wikipédia.

Amenez toutes les informations sur un logiciel de texte comme word (si vous voulez prendre toutes les informations de la page, je vous conseille de faire contrôle ou commande A). Sinon faites contrôle C pour copier et contrôle V pour coller.

2- Faire le plan de l’exposé

Trouvez vos parties de votre exposé (je vous en conseille 3) par exemple : j’ai fait un exposé sur Londres en trois parties, premièrement son histoire, deuxièmement sa géographie et enfin son économie.

Si vous pouvez, imprimez toutes les informations cela vous servira de brouillon.

Sinon après s’être imaginé les parties de l’exposé, rassemblez toutes les informations dans chaque partie en les distinguant avec des couleurs pour chaque partie et si vous pensez que des informations ne peuvent pas bien être utilisées dans une de votre partie, eh bien supprimer la.

3- Conseils pour avoir un exposé réussi au niveau de la forme et du fond.

-Après avoir mis les informations sur le powerpoint, je vous donne quelques conseils pour faire un exposé réussi : Commencez par l’introduction, dedans vous mettez le plan de l’exposé, que veut dire le titre de l’exposé par exemple : j’ai fait un exposé sur les étendues aquatiques et j’ai expliqué la définition et sa nature.

-mettez beaucoup d’images (une image pour une information assez grosse) exemple : si vous parler d’une personne mettez sa tête à coté de l’information qui parle de lui.

-si vous réussissez, essayez de insérer une vidéo pour que vos camarades de classe ne dorment pas.

-essayez de ne pas faire un tas d’information sur un petit espace.

-mettez en gras ou en couleurs des informations importantes et les titres.

Pour la conclusion de l’exposé, essayez de vos projeter à l’avenir.

Fiche : « Comment bien réviser ? »

Article rédigé par Cass’

Voici MA méthode de travail :

1/ Bien écouter en cours pour emmagasiner un maximum d’informations.

  • Typiquement, pour les maths, je ne travaille pratiquement pas chez moi. Pour réussir à faire ça, je suis ultra attentive en cours. Je fais tous les exercices (même les facultatifs), car c’est du travail en moins pour mes révisions. Tous ces exercices me permettent d’apprendre, et surtout de comprendre. La veille du contrôle, si je sens que tout n’est pas clair, je reprends quelques exercices. Mais généralement, ce n’est pas nécessaire.

2/ Relire ses cours souvent et les apprendre au fur et à mesure.

  • Quand je rentre chez moi, j’apprends ce que j’ai vu dans la journée, ce qui m’évite de devoir tout apprendre d’un coup la veille du contrôle (je n’ai plus à apprendre, je dois réviser. J’ai commis cette erreur pendant longtemps).
  • J’ai vu il y a quelques temps une vidéo sur la mémoire, et le spécialiste disait que la répétition, la relecture, étaient la clé de la mémorisation. D’ailleurs, la voici :

Je vous conseille d’ailleurs vraiment cette chaîne d’anglais, mais j’en ferai sûrement un article à part. Dites-moi si ça vous intéresse ! :3

Bref, j’ai essayé et c’est vrai. Pour exemple, je devais passer le brevet cette année. Je ne vous raconte pas le nombre de fois où j’ai appris, relu, révisé certains de mes chapitres d’histoire. Eh bien étonnamment, je les connais toujours, alors que j’ai une mémoire plutôt courte.

  • Je vous encourage aussi à relire vos cours quelques minutes avant le contrôle. On m’a déjà dit que c’était mauvais pour la mémorisation, parce que cela mélange les idées mais pour ma part, ça m’a toujours fait du bien d’arriver les idées fraiches devant ma feuille.

3/ Apprendre de manière efficace.

  • J’ai une technique que j’utilise depuis la 6ème qui me permet d’apprendre mes cours de manière rapide et efficace : je les réécris. Je vous le concède, j’écris de manière brouillonne et rapide. En fait, mon but n’est pas de réécrire mes cours, mais de les apprendre en les réécrivant. Je peux vous assurer que c’est une méthode infaillible pour mémoriser un maximum d’informations en un temps record. En tout cas, ça marche très efficacement sur moi ! Tenez, ça donne ça :
comment-bien-réviser-fiche-pratique-révisions-examens
Comment bien réviser ?

D’ailleurs, les changements de couleurs sont une bonne idée pour ceux qui ont aussi une mémoire visuelle comme moi !

  • Ensuite, je vous conseille de travailler dans un lieu calme. Pour ma part, je mets de la musique seulement pour faire des devoirs qui ne me demandent strictement aucune concentration (sinon je me mets à chanter et c’est la catastrophe :b). Et sortez le téléphone de votre chambre (je suis bien placée pour savoir que sinon, je me déconcentre toutes les 30 secondes) !!!
  • La veille d’un contrôle, vous pouvez aussi demander à un de vos parents (ou frère et sœur, peu importe), de vous interroger. Je me souviens quand j’étais en 6ème, je devais apprendre 25 définitions de SVT à chaque vacance (un calvaire). J’en apprenais environ 3 par jour en les écrivant, et comme j’étais seule, je m’enregistrais sur mon téléphone en annonçant dans le désordre les mots à apprendre, et leur définition. Ensuite, j’écoutais l’enregistrement, j’appuyais sur pause et je récitais. Je relançais l’enregistrement pour voir si ce que j’avais dit était bon.

Voilà, c’était mes 3 tips fon-da-men-taux qui me permettent de mémoriser rapidement un maximum d’informations. J’ai toujours appliqué ces techniques, et il m’arrive très rarement de perdre des points de « cours » au contrôle, car je les connais toujours sur le bout des doigts ! 😉 Dites-vous que les points de mémorisation sont les points les plus faciles à gratter, ce serait bête de les perdre ! :b