Lecture : « Les femmes savantes » de Molière

Article rédigé par Cass’

les-femmes-savantes-molière
Les femmes savantes

Qui est Molière ?

            Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière est né en 1622 à Paris. Il était un dramaturge (auteur de pièces de théâtre) et un comédien français. Il a fondé sa troupe de théâtre, qui passera sous la tutelle du roi Louis XIV en 1665, renommée « Troupe du Roy ».

            Ses pièces de théâtre, souvent des comédies, sont connues et appréciées à travers le monde entier. On retrouve par exemple « Dom Juan », « Le médecin malgré lui », « L’Avare », « Les fourberies de Scapin » ou encore « Les précieuses ridicules ».

Sa mort est dramatiquement célèbre. On raconte qu’il représentait sur scène « Le malade imaginaire », et qu’il tomba réellement malade ce soir-là. Néanmoins, il continua à jouer tandis que les spectateurs pensaient qu’il simulait une maladie. Il mourut une heure après, en 1673.

De quoi parle le livre ?

            Clitandre et Henriette veulent se marier. Seulement la mère de cette dernière, Philaminte, en a prévu autrement. Philaminte est une femme autoritaire, hautaine et prétentieuse. Elle pense détenir la clé de tous les mystères du monde en vénérant la philosophie. C’est pour cela qu’elle a choisi pour gendre le pédant Trissontin, qui convoite secrètement la fortune de la famille.

Mon avis sur le livre !

            Cette pièce ressemble beaucoup aux autres pièces de Molière que j’ai pu lire. Il y a encore un mariage compromis, une histoire d’argent, et un personnage principal borné (ici, Philaminte). Cependant, j’ai un peu moins aimé cette pièce que les autres pour deux raisons car :

– Premièrement, j’ai déjà lu beaucoup de pièces qui traitent de sujets assez similaires.

– Ensuite, il y avait moins de touches comiques que dans les autres œuvres de Molière, comme « Le malade imaginaire », ou « Les fourberies de Scapin ». « Les femmes savantes » reste clairement une comédie, car il y a beaucoup de dérision et de Satire envers Philaminte.

Le livre se lit assez facilement. Surtout, je tiens à souligner que le l’histoire est entièrement écrite en vers, avec des rimes et des alexandrins ! J’ai beau en avoir lu beaucoup, ce genre d’œuvre me fascine toujours !

Lecture : « Le joueur d’échecs », de Stephan Zweig

Le joueur d’échecs, de Stephan Zweig

le-joueur-d'echecs-stephan-zweig

Le joueur d’échecs, Stephan Zweig.

Qui est Stephan Zweig ?

Le joueur d’échecs est un livre écrit par Stefan Zweig de 1938 à 1941

Stefan Zweig est né le 28 novembre 1881 dans la ville de Vienne en Autriche-Hongrie. Il est mort le 22 février 1942 à Petrópolis au Brésil. C’était un écrivain dramaturge. Il était aussi journaliste et biographe autrichien.

Ces œuvres sont très variées car il a fait des poésies, des romans, des nouvelles et des pièces de théâtres. Le joueur d’échecs est une nouvelle (petit livre).

Pour la petite histoire, il s’est suicidé avec sa seconde femme.

De quoi parle le livre ?

Sur un paquebot à destination de Buenos Aires se trouve le champion du monde d’échecs ainsi qu’un joueur d’échecs modeste qui a été enfermé dans une prison nazie. Il y a aussi quelques d’échecs amateurs dont l’un est le narrateur.
Qui va gagner ?

Mon avis sur le livre !

Il est facile à lire et il y a, comme dans presque tous les récents livres classiques, des traductions pour des mots assez recherchés.

En plus, il parle de ma passion, les échecs, alors, que demander de plus !

Bonne lecture !

Vous pouvez vous procurer le livre ici.

,

Lecture : « Les fourberies de Scapin » de Molière

les-fourberies-de-scapin-de-moliere

Les fourberies de Scapin est une pièce de théâtre écrite par Molière.

Qui est Molière ?

Jean-Baptiste Pacquin, dit Molière est né en 1622 à Paris. Il était un dramaturge (auteur de pièces de théâtre) et un comédien français. Il a fondé sa troupe de théâtre, qui passera sous la tutelle du roi Louis XIV en 1665, renommée « Troupe du Roy ».

Ses pièces de théâtre, souvent des comédies, sont connues et appréciées à travers le monde entier. On retrouve par exemple « Dom Juan », « Le médecin malgré lui », « L’Avare », « Les fourberies de Scapin » ou encore « Les précieuses ridicules ».

Sa mort est dramatiquement célèbre. On raconte qu’il représentait sur scène « Le malade imaginaire », et qu’il tomba réellement malade ce soir-là. Néanmoins, il continua à jouer tandis que les spectateurs pensaient qu’il simulait une maladie. Il mourut une heure après, en 1673.

De quoi parle le livre ????

Les fourberies de Scapin raconte l’histoire de deux amis qui ont épousé en secret deux jeunes femmes.

Pour qu’ils ne le sachent pas, Scapin, valet fourbe d’un des deux jeunes, trouve quelques solutions.

Les pères vont-ils le démasquer ?

Mon avis sur le livre !

Le livre est assez compréhensible grâce aux définition des mots compliqués en bas de la page.

En plus la fin est imprévisible.

Molière me fait vivre beaucoup de suspens à travers ses livres dont « Les Fourberies de Scapin » peut en témoigner.